Aller au contenu

Nos CD 2017-2018

 N° 120 – samedi 17 mars 2018

La Différence est-elle une force ?

par Clara Gaymard

Co-fondatrice du fonds philanthropique RAISE

Dans une société pétrie de codes organisant une forme d’exclusion de la différence, vivre la différence est une vraie difficulté, et il est plus aisé de se cantonner à ce qui nous rassemble. Mais qu’en est-il de ce qui nous distingue ? D’où pourraient provenir les transformations vers un monde meilleur, et quel rôle – aussi modeste soit-il – pourrions-nous tous jouer ?

 

 N° 119 - samedi 27 janvier 2018

Aimer l’autre sans se perdre soi : Amour, sexualité, tendresse

par Nicole Jeammet

Maître de conférences honoraire en psychopathologie, enseignante au centre Sèvres

Dans un monde dominé par la dictature de l’instant, l’injonction de réussite et l’image de soi, comment inscrire l’amour dans la durée ? Comment avancer en couple, avec toutes les contradictions inhérentes à l’être humain ? Existe-t-il des pistes vers un art d’aimer qui permettrait d’équilibrer la relation, et de rendre la vie bonne pour chacun ?

 

 N°118 – samedi 2 décembre 2017

Comment aider ses proches sans y laisser sa peau

par Inge Cantegreil-Kallen

Docteur en psychologie (HDR) et neuropsychologue à l’AP-HP

Lorsqu’une personne s’attache à accompagner un proche atteint de perte d’autonomie ou de handicap, cela peut devenir un très grand facteur de stress. La bonne volonté peut s’épuiser, et la personne aussi... À quels signaux d’alerte doit-on être attentif ? Comment se protéger, comment conserver son énergie ? Notre société commence à prendre en compte cette problématique et à y apporter des réponses.

 

N°117 – samedi 14 octobre 2017

Des clés pour comprendre notre temps : sortir du pessimisme    

par Jean CARON

Normalien et agrégé de philosophie, diacre permanent, enseignant en classe préparatoire

Quel rôle jouer dans un monde dont la transformation et la complexité nous bousculent et nous font parfois peur ? Comment comprendre ce monde et lui redonner sens, pour traiter des affaires qui nous concernent tous ? En nous amenant vers des ressentis plus féconds que la nostalgie et l’inquiétude, Jean Caron nous offre de quoi nourrir abondamment notre réflexion et notre action individuelle et collective